Blog

Massacre massif

J’éprouve beaucoup de dégoût et de tristesse en observant cette photo que j’ai prise en Norvège. Elle me rappelle les deux cents espèces exterminées par l’Homme chaque jour. Elle est le reflet de notre absurdité. Considérer que les autres espèces animales et végétales sont des ressources et de plus inépuisable. Au lieu de les considérer comme des êtres sensibles au service non pas de l’Homme mais d’un grand équilibre planétaire relevant du mystère et de la perfection.

Je ne suis pas encore végétarien mais je n’achète quasiment jamais de viande pour moi. Il m’arrive encore d’en manger mais en mangeant je me sens complètement déconnecté de l’animal. Pour me reconnecter, j’aimerais un jour pouvoir tuer l’animal que je mange pour me rendre compte de la tristesse que l’on peut éprouver en ôtant la vie. Car aujourd’hui nous nous sommes complètement éloignés de la mise à mort.

Un jour, peut-être, comme nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, j’irai, si besoin, chasser avec parcimonie, et en conscience.

Coca everywhere

A 4000m d’altitude, à des dizaines de milliers de Km de son lieu de production, Coca-Cola est encore présent et empoisonne ici un enfant Népalais. 

Le sucre est une des addictions, les plus durs! Cette bouteille de 1L contient environ 40 morceaux de sucres. 

Coca le sait, coca en profite!


L’argent ou le contrôle du monde.

L’argent aurait été inventé au moment de nos premiers échanges lors de la révolution néolithique et aurait remplacé petit à petit le troc. C’est à ce moment là, que les chasseurs-cueilleurs, qu’on été, sont devenus des agriculteurs au besoin d’échanger leurs productions. C’est aussi à partir de ce moment là, que notre impact sur l’environnement est devenu plus important et notre envie de contrôler le monde aussi… 

Aujourd’hui l’argent domine le monde, il n’est plus un outil mais nous en sommes des esclaves maîtrisés par les « puissants » pour accroitre encore leurs pouvoirs et leurs influences. 

Notre servitude doit s’arrêter…

Abonnez-vous à mon blog

%d blogueurs aiment cette page :